les amis des rats NEW

Forum d'entre aide aux collectionneurs, brocante, meubles, livres, vieux papiers...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les tomettes et malons de Provence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michèle




MessageSujet: Les tomettes et malons de Provence   Dim 19 Sep - 14:42

Je vais vous faire partager un bouquin que je lis actuellement, la Provence, des poteries aux faïences.
Edition Edisud - Resseguier- Rozet


Salernes, Var

Le terroir de Salernes, particulièrement riche en filons d’argile, était déjà exploité il y a 10 000 ans par des potiers qui y ont laissé de nombreuses traces.

Pendant la période moderne, qui couvre des centaines d’années, les Salernois ont eu deux métiers, paysan et ouvrier.

Le séchage des malons et des tomettes se faisait en plein air et obligeait l’activité céramique à se concentrer sur les mois les plus chauds, de Pâques à la Toussaint, tandis que l’hiver on laissait la terre « pourrir et se faire ».



L’activité principale de Salernes, c’étaient les tomettes, ces petits malons à six côtés qui tapissent encore le sol de milliers de maisons et d’appartements de Provence et d’ailleurs.

Elles étaient expédiées dans tout le bassin méditerranéen et jusque dans les colonies françaises d’Afrique et d’Asie.

Les Brest et les Basset en produisaient déjà au XVIIIe siècle, plus grandes et plus rustiques, mais c’est surtout au XIXe siècle que la tomette prit son véritable essor.

La qualité s’affina, l’exploitation de filons d’argile chargée de fer donnant sa couleur à la pâte s’intensifia.


Cadre à découper les tomettes, fin XIXe, Collection mairie de Salernes:

[/b]
[/size]


Une tomette à renover:



Tomettes rénovées :





A suivre, la fin..
Revenir en haut Aller en bas
http://chinesdusud.blogspot.com/
Michèle




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Dim 19 Sep - 15:03

En 1822, Salernes n’avait que 3 fabriques : une de malons fins, une de jarres, borneaux, briques et tuiles et une de faïences.

Vers 1850, elle en comptait 37.

En 1864, lors de l’ouverture de la ligne de chemin de fer Gardanne-Carnoules (1880), il était prévu que la production annuelle de tomettes augmenterait jusqu’à arriver à 80 000 tonnes.

D’autres sites d’exploitation s’ouvrant à Auriol et à Aubagne, dans la vallée de l’Huveaunne, ainsi qu’à Saint Henri, prés de l’Estaque, à Marseille, les exploitants salernois se grouperent en associations : la Compagnie des Céramiques de Salernes, puis l’Abondance qui permirent d’harmoniser les tarifs et d’apporter quelques améliorations à la fabrication.

Vers 1850, au moment le plus intense de la production, les 41 fabriques de Salernes emploient 700 hommes, femmes et enfants de 7 à 11 ans.

La guerre de 1870 entraîne soudain une baisse sensible de la production, mais en 1900 45 fabriques produisent encore une centaines de millions de tomettes qui necessitent 10 000 tonnes de charbon (de Gardanne) pour la cuisson.

En 1913, 53 fabriques emploient 1200 ouvriers qui produisent 60 millions de tomettes par an et des carreaux de 14 cm et de 20 cm de côté qui sont expédiés dans le monde entier.



à suivre...


Dernière édition par Michèle le Dim 19 Sep - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://chinesdusud.blogspot.com/
Michèle




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Dim 19 Sep - 15:08

Mais la guerre de 14/18 marque un coup d'arrêt brutal.
Faute d'ouvriers, 28 fabriques arrêtent de produire; à la fin de la guerre, toutes ne peuvent redemarrer.
En 1923, les Tuileries de marseille achetent l'usine "Belle", mécanisant la fabrication, qui peut ainsi se poursuivre sans interruption durant toute l'année.

En 1944, l'usine brula. Elle ne s'en relevera pas, d'autanr que, aprés la guerre, remplacée par des produits plus " modernes", comme le granito, la tomette a perdu son statut de produit de "luxe" abordable.
Revenir en haut Aller en bas
http://chinesdusud.blogspot.com/
ceram hic




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Dim 19 Sep - 20:54

Merci Michèle pour cette histoire, c'est toujours triste de voir des fabriques fermer.
Dans l'Oise il y a deux frabriques de tomettes une à Allonnes près de Beauvais très anciennes fabrique la briquetterie DEWulf ils font aussi du torchis. Et maintenant deux jeunes viennent de remettre en marche la fabrique de Saint-Samson la poterie près de Beauvais aussi; L'émission "des racines et des ailes" vient de faire un reportage sur ces deux jeunes.

C'est super bien de voir des jeunes reprendre le savoir faire.
Revenir en haut Aller en bas
Michèle




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mar 21 Sep - 8:27

Merci ceram !

Dés que j'ai un moment, je ferais partager d'autres articles sur les poteries de provence !...

Revenir en haut Aller en bas
http://chinesdusud.blogspot.com/
denner




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mar 21 Sep - 22:00

hello Mesdames


bon j'ose quand même .........................

elle vient d'où celle-là ?

tomette hexagonale de 9 cms de côté , 18 cms d'une pointe à la pointe opposée , épaisseur variable entre 2 et 2.5cms !!

recto



verso





un habitant à côté de mon tas de tomettes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Michèle




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mer 22 Sep - 7:00

Bonjour denis

Mes dimensions:
10.5/11 cm
21 cm
25 mm

Je commence à peine à chercher l'origine des miennes qui proviennent d'un établissement religieux...
Je prends note de tes dimensions.
J'ai survolé le site d'un collectionneur dimanche, mais j'ai omis de le mettre dans mes favoris, faut que le retrouve


En tous cas les tiennes semblent nettement plus propre que les miennes, elle n'ont jamais été posées ???

Bonne journée,
Revenir en haut Aller en bas
http://chinesdusud.blogspot.com/
denner




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mer 22 Sep - 8:22

hello Michèle



je pense que si , j'ai pris la plus propre en photo !!

mais j'en ai qu'entre 1 et 2 m2 , juste de quoi faire .................... les vécés !!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mer 22 Sep - 9:17

Bonjour et bisous tous les deux


Il s'en fait aussi ailleurs. Peut-être que les tiennes ne viennent pas du sud, Denis ?

Bon, celles-ci sont de forme rectangulaires, mais il est possible qu'il y en ai eu de faites ailleurs, des hexagonales, non ? (Italie, les rois de s nouveaus carrelages...?)

http://www.old-european-materials.com/?gclid=CJab3eLYmqQCFYZo4wodmR0OGA
Revenir en haut Aller en bas
denner




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mer 22 Sep - 9:41

salut Marc

oui y en a certainement eu de fabriquer un peu partout !!

si je pouvais tomber sur ceux là ....................

http://www.fauvel.fr/carrelage/web/patrimoine.php
Revenir en haut Aller en bas
Michèle




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mer 22 Sep - 9:48

je passe en vitesse :

http://www.easytom.fr/index.php?page=accueil
Revenir en haut Aller en bas
http://chinesdusud.blogspot.com/
ceram hic




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mer 22 Sep - 16:17

Denner, tu n'habites pas très lojn du Tronquay Noron, c'est probablement d'un centre potier près de chez toi.
En effet, toutes les régions, et même près de chaque ville il y a eu des centres potiers, qui faisiaent des tommettes, des briques, des tuiles ou pannes (tuile du Nord) Les pannetiers, briquetiers allaient là où il y avait du travail.
Après l'épaisseur peut être un critère d'ancienneté. Personnellement j'en ai récupéré chez moi de plus de 2,5 cm, elles sont du 18ème. parce que cela correspond à des travaux importants dans la maison.
Donc où as-tu trouvé les tiennes ?
Revenir en haut Aller en bas
denner




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mer 22 Sep - 17:42

ceram hic a écrit:
Denner, tu n'habites pas très lojn du Tronquay Noron, c'est probablement d'un centre potier près de chez toi.
En effet, toutes les régions, et même près de chaque ville il y a eu des centres potiers, qui faisiaent des tommettes, des briques, des tuiles ou pannes (tuile du Nord) Les pannetiers, briquetiers allaient là où il y avait du travail.
Après l'épaisseur peut être un critère d'ancienneté. Personnellement j'en ai récupéré chez moi de plus de 2,5 cm, elles sont du 18ème. parce que cela correspond à des travaux importants dans la maison.
Donc où as-tu trouvé les tiennes ?

bonjour Ceram

je les ai récupérées à une vente près de Flers (orne) ..........
y avait aussi une tuilerie à Champsecret (15-20 kms de flers) ils ont peut-être aussi fait des pavés ou tomettes ??

as-tu toujours besoin de la liste des potiers du Tronquay ? Si tu me dis ce qu'il te faut exactement ..... je peux faire un saut !!

Revenir en haut Aller en bas
Tiger
Fondateur
Fondateur



MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mer 22 Sep - 17:56

Bonsoir Denis.

Dans l'Orne mais aussi dans le Calvados vers Lisieux ce ne sont pas les tuileries, briquetteries et autres fabrications qui tournent autout de la terre cuite qui ont manquées disons jusqu'a 1950......

_________________
Le sage est celui qui sait d' où il vient, ou il va, et qui mesure chacun de ses progrès...!
Le danger c'est de cesser d'avancer... (Léon)
Revenir en haut Aller en bas
http://les-amirats.american-forum.net
ceram hic




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mer 22 Sep - 18:34

Denner merci pour ta proposition. Je t'enverrai ce que je recherche par MP, quand ce sera possible. Ce n'est pas vraiment un potier, c'est un artiste animalier, qui n'a pas du rester très longtemps.. Peut-être qelques mois au maxi 1 an ou deux au +
je t'expliquerai cela par MP.
A+
Revenir en haut Aller en bas
denner




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mer 22 Sep - 20:38

salut Alain

j'ai mis un lien plus haut sur les pavés du pré d'auge entre autres ......

je referai bien mes sols avec !!!!


Ceram , je te promets pas que je le ferai dans la foulée ................ mais j'irai à la pêche aux renseignements !!


cet aprèm j'étais dans la chapelle des Soeurs de la Vierge Fidèle à Douvres la Délivrande .............. purée que c'est beau !!!

les circonstances ne s'y prêtaient pas mais j'y retournerai pour voir de plus près .................. Lalique !!!

j'ai remarqué qu'il y avait aussi une jolie mosaique au sol à l'entrée du réfectoire ..........


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Mer 22 Sep - 22:44

bonsoir messieurs-dames

Moi, je me régale à la lecture de ce fil !!!

C'est plaisant, pas trop compliqué pour mon petit cerveau, et ça parle de belles choses.

Mon plan de travail, à la cuisine est fait avec ça... Mais pas en hexagonales, en rectangulaires plutôt irrégulières. Ca fait un genre..... Et puis j'aime bien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les tomettes et malons de Provence   Aujourd'hui à 18:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Les tomettes et malons de Provence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une question qui me taraude ! (les tomettes gravées)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les amis des rats NEW :: Forum Général Collectionneurs. :: Collectionneurs posez vos questions ? :: Forum Verres et Céramiques-
Sauter vers: